Le personnel de la Poste satisfait de son employeur

Communication du 16.08.2005

Le personnel de La Poste Suisse est très satisfait de son employeur et s’identifie fortement à l’entreprise. Ce sont les deux résultats principaux qui ressortent du sondage 2005 sur la satisfaction du personnel. Le degré de satisfaction globale a augmenté de deux points par rapport à 2004 pour atteindre les 67 points. L’indice de loyauté envers l’entreprise, déjà élevé, est en hausse d’un point à 78 points sur un maximum de 100 points. En comparaison avec d’autres entreprises, la Poste obtient une fois de plus d’excellents résultats. Etant donné les changements et réorganisations en cours dans l’entreprise, la direction du groupe considère ces résultats comme positifs. Le taux de participation du personnel a atteint un record.

La huitième édition du sondage sur la satisfaction du personnel, mené par La Poste Suisse et l’institut indépendant TrustMark de Zollikon, a rencontré un franc succès: plus de 27 800 employés ont rempli aux mois de mai et juin 2005 le questionnaire destiné à recueillir leurs impressions sur leur travail. Ce chiffre, qui correspond à environ 66% du personnel.

Un indice de satisfaction du personnel supérieur à la moyenne

La Poste peut se réjouir des résultats de cette évaluation, les deux principaux indices s’étant légèrement améliorés par rapport à l’an passé: l’indice de satisfaction globale du personnel s’élève à 67 points (contre 65 en 2004), égalant le meilleur score de ces cinq dernières années. L'indice de loyauté envers l’entreprise atteint 78 points (contre 77 en 2004) et se stabilise ainsi à un très haut niveau. En comparaison avec d’autres grandes entreprises ayant mené le même type de sondage, les résultats de la Poste la placent au-dessus de la moyenne. Elle fait partie des firmes où la loyauté envers l’entreprise est la plus forte. Les mesures réalisées en 2005 dans l’ensemble de la Suisse révèlent que l'indice de satisfaction du personnel varie entre 61 et 74 points et l’indice de loyauté envers l’entreprise entre 63 et 86 points.

Le climat de travail ne souffre pas des changements

L’amélioration des résultats par rapport à l’année passée montre que le personnel de la Poste est capable de gérer les changements internes, la nouvelle orientation de l’entreprise, le nouveau contexte économique et la pression croissante de la concurrence. Fait surprenant étant donné ces conditions: le sentiment de stress a légèrement diminué. L’indice correspondant s’est amélioré pour atteindre les 67 points (contre 66 en 2004). En outre, les employés ont dans l’ensemble un état d’esprit plus positif au travail et accordent une plus grande importance à l’écoute de la clientèle.

Analyser les résultats en détail pour s’améliorer le plus possible

C’est avec satisfaction que la direction du groupe a pris connaissance des résultats globaux positifs à sa dernière réunion. Elle a chargé chaque unité de La Poste Suisse d’analyser ses propres résultats de manière approfondie, d’en discuter aux différents niveaux et de prendre les éventuelles mesures nécessaires pour améliorer encore le degré de satisfaction du personnel.