Étape: Ulrichen─Airolo

Le trajet en car postal de Ulrichen, embranchement Nufenen jusqu'à du Nufenen prend 33 minutes. La randonnée du col à Airolo dure 5h45 pour une distance de 22 km. Le passage vers le sud ne se fait pas sur le sentier muletier rejoignant l’Italie, mais sur une route militaire du Tessin.

Aperçu

Le chemin menant de la vallée Conches au val Formazza, en Italie, par le col de Gries ne présente pas une topographie particulièrement difficile. C’est pourquoi, il était déjà emprunté à l’âge de bronze. Pour Berne, il constitua pendant longtemps – via le Grimsel – l’accès direct vers le sud. De nombreux écrits en témoignent, tels des traités entre la ville de Milan et les vallées qui devaient assurer le maintien ouvert de la voie. La construction du chemin de fer du Gothard au milieu du XIXe siècle marqua brusquement la fin du passage par le col. Ce n’est qu’avec la menace des forces de l’Axe durant la Seconde Guerre mondiale que les constructeurs de routes regagnèrent la vallée abandonnée. Pour assurer les relations stratégiques essentielles dans le Tessin, le passage par le Nufenen fut considérablement élargi.

Le car postal conduit rapidement le voyageur de la ViaPostaAlpina à travers la vallée de l’Ägene et les épingles à cheveux jusqu’au Nufenen. L’ancien chemin muletier dans le fond de la vallée est encore reconnaissable de loin, l’impose pont de Ladsteg témoigne de l’importance passée du col de Gries.

De l’autre côté du col du Nufenen démarre une randonnée agréable et idyllique à travers le paisible val du Bedretto. Des petits villages groupés avec des églises à l’architecture incroyable riche invitent à la découverte. A partir de Fontana, le randonneur peut déjà reconnaître le col du Saint-Gothard, ses routes et son chemin de fer.

Conseils et extras

Zum Loch

Dans la montée de Zum Loch jusqu’à Ägenetal, l’année 1574 a été préservée jusqu’à l’aménagement de la route en 1981. On peut supposer que cette date indiquait l’année de construction du chemin. L’inscription a été déplacée en 1981, lorsque le chemin a été refait pour son utilisation actuelle.

Ladsteg

Le pont de pierre arqué évoque le pont de bois qui lui a précédé. Côté est, la date de 1761 est gravée dans un rocher près de la tête de pont. Autrefois, il y avait un oratoire de Saint-Nicolas avec un ex-voto de 1664, aujourd’hui conservé dans la chapelle Sainte-Anne à Zum Loch.

Val Bedretto

Le Bedretto est composé de petits villages situés au fond de la vallée. Le grand nombre d’églises, pour la plupart du 16e siècle, méritent que l’on s’y attarde. Les chapelles SS. Sebastiano e Rocco à Bedretto et S. Antonio Abate à Ronce, qui possède un reliquaire rococo, sont particulièrement dignes d’intérêt.

Église SS. Maccabei, Villa

L’édifice le plus remarquable est l’église paroissiale SS. Maccabei à Villa, dotée de belles fresques. Visible de loin et bâtie sur un plan octogonal, elle remplaça l’église de 1594, détruite par une avalanche. La tour actuelle a une fonction de protection contre les avalanches.